Description et type de classe de véhicule lourd

 Dans l’industrie du transport :

  • Classe 3 : permet de conduire un camion ayant deux essieux et dont la masse nette est de 4 500 kg (4,5 tonnes) ou plus, ainsi que tout autre camion comptant trois essieux ou plus
  • Classe 2 : permet de conduire les véhicules de la classe 3, ainsi qu’un autobus aménagé pour le transport de plus de 24 passagers
  • Classe 1 : permet de conduire les véhicules de la classe 2 et 3, un tracteur routier de deux essieux dont la masse nette est de 4 500 kg ou plus et tirant une ou plusieurs remorques ou semi-remorques, un tracteur routier de trois essieux ou plus tirant une ou plusieurs remorques ou semi-remorques, ainsi qu’d’un camion visé par la classe 3 tirant une remorque ou une semi-remorque dont la masse nette est de 4 500 kg ou plus

Source : SAAQ

 

Dans l’industrie de la construction :

(les classes suivantes correspondent à celles utilisées pour les taux de rémunération)

  • classe C : permet de conduire un camion à caisse fixe, un camion à benne basculante à pont arrière simple, un camion à benne basculante à pont arrière jumelé d’une capacité nominale de moins de 10 tonnes
  • classe B : permet de conduire les véhicules de la classe C plus : un camion à treuil monté sur châssis A d’une puissance de levage de moins de 5 tonnes ou un camion-citerne (carburant, combustible ou lubrifiant)
  • classe A : permet de conduire les véhicules de la classe C et B plus : une bétonnière d’une verge cube et plus, un camion remorque, un fardier, un camion hors-route, un camion équipé d’un treuil d’une capacité de levage de plus de 5 tonnes, un camion à benne basculante à pont arrière jumelé d’une capacité nominale de 10 tonnes et plus
  • classe AA :  permet de conduire les véhicules de la classe C, B et A plus : un camion hors route de 35 tonnes et plus ainsi que sur un « belly dump ».